Menu

You are here

Non conforme ! Que faire ?

L’installation électrique de votre maison a été jugée non conforme lors du contrôle ? Vous avez acheté une maison dont l’installation électrique n’est pas conforme ? Une seule solution : faire procéder à un nouveau contrôle. Que devez-vous faire exactement ? Vous trouverez la réponse à cette question ici.

Qu’advient-il de votre maison ?

Un rapport de contrôle négatif ne vous empêche pas de vendre votre maison. Lors de la signature de l’acte de vente, le notaire signale à l’acheteur que le rapport de contrôle est négatif. L’acte mentionne la date du rapport et précise que l’acheteur a reçu ce dernier.

Nouveau contrôle de l’installation électrique dans un délai de 18 mois

Vous achetez une maison dont l’installation électrique a fait l’objet d’un rapport de contrôle négatif ? Dans ce cas, faites adapter et rénover cette installation au plus vite. En effet, après la vente, le notaire transmet vos coordonnées à l’organisme qui a contrôlé l’installation électrique. Vous disposez de 18 mois après la vente pour faire contrôler à nouveau votre installation électrique.

À quel organisme de contrôle devez-vous vous adresser ?

L'installation électrique de votre habitation a été refusée ? Ou vous avez acheté une maison dont le rapport de conformité est négatif ? Seule solution : une réévaluation de votre installation électrique. Découvrez ici les points d'attention. 

  • Vous achetez une habitation dont l'installation électrique est antérieure au 01/10/1981 et a fait l'objet d'un refus ? Libre à vous de choisir l'organisme de contrôle. Vous n'êtes pas obligé de reprendre l'organisme qui a effectué le contrôle précédent.

  • Une habitation dont l'installation électrique date d'avant le 01/10/1981 et dont l'installation électrique a plus de 25 ans doit automatiquement faire l'objet d'une nouvelle évaluation. Si cette installation n'est pas conforme, il faut régulariser la situation endéans les 12 mois et la faire contrôler à nouveau par le même organisme de contrôle.

  • Même après avoir rénové votre habitation, vous devrez aussi faire contrôler l'installation après la fin des travaux. Si des infractions sont constatées lors du contrôle, il faudra régulariser la situation endéans les 12 mois et la faire contrôler à nouveau par le même organisme de contrôle.

Le moment de moderniser votre installation électrique est venu

Vous devez faire adapter votre installation électrique ? Ne faites pas les choses à moitié. Profitez de cette occasion pour rénover complètement votre installation et la préparer pour l’avenir. Faites en sorte que votre éclairage soit commandé par des détecteurs de mouvement, utilisez des variateurs en plus des interrupteurs ordinaires, automatisez le fonctionnement des volets, des stores, de la ventilation… Installez des disjoncteurs différentiels sélectifs, remplacez les anciens fusibles par des modèles automatiques, ajoutez des limiteurs de surtension.

Faites appel à un professionnel

La rénovation et la protection d’une installation électrique qui a été jugée non conforme ne sont pas une tâche à la portée de tous. Effectuer ces travaux vous-même afin de réaliser des économies est une chose. La sécurité de votre famille en est une autre. Ne risquez pas que le nouveau contrôle de votre installation électrique soit lui aussi négatif. Faites appel à un spécialiste : votre électricien.

Trouvez un électricien près de chez vous et bénéficiez d’une réduction lors du nouveau contrôle de votre installation électrique.